Marre des donneurs de leçons et autres bien-pensants (Instagram, etc.)

Vendredi dernier, c’était le Black Friday. Jour spécial qui s’est transformé d’année en année en semaine complète.
Sans même réfléchir 3 secondes, j’ai passé une commande chez La Redoute. Il faut dire que j’adore ce site et que j’y achète très souvent des vêtements.

Vendredi dernier, coïncidait aussi avec un nombre incroyable de personnes sur Instagram qui n’a rien trouvé de mieux que de culpabiliser les pauvres petites gens qui profitent des actions du jour pour faire de bonnes affaires.

Je ne suis pas là pour dire que le Black Friday c’est bien ou pas bien (on le sait que quoi qu’on achète, en soldes ou pas, on se fait baiser de toute façon). Non, ce qui me dérange, ce sont ces pseudos donneurs de leçons qui nous rabattent les oreilles en clamant haut et fort que « oouuuuh c’est mauvais pour la planète », « mon Dieu mais quelle honte d’acheter une nouvelle télé pour ta chambre alors que tu en as déjà une dans ton salon ».
Putain, mais de quoi vous mêlez-vous ?
Pourquoi vous sentez-vous obligés de flinguer le moral des gens ?
Où avez-vous cru que vous pouviez critiquer les gens sans vergogne ?
Que faites-vous des ces gens pour qui ce Black Friday est une aubaine et grâce à qui ils peuvent enfin se faire plaisir ou faire plaisir à leurs enfants car le reste de l’année, même en travaillant 42h par semaine, ils n’ont plus d’argent après avoir payé leurs factures ?

fuck

Instagram, et internet en général, est devenu un monde moralisateur, de contrôle, de râlerie et presque désagréable où tout un chacun se permet de critiquer les faits et gestes de gens qu’il ne connait pas.
Internet est devenu lourd et étouffant.

C’est très bien de vouloir protéger la planète. C’est très bien de penser aux ours polaires et aux petits enfants chinois qui cousent la majorité des habits qu’on achète. Mais à quel prix ? Ne plus vivre ? Ne plus se faire plaisir ?

Je suis pour la protection de la planète, je rêve de voir des ours polaires ne plus souffrir dans leur milieu naturel. J’espère un jour ne plus voir d’enfants crever de faim ou encore ne plus voir des tonnes de déchets dans nos, autrefois, belles forêts suisses.
Je ne suis pas la plus écologiste qui soit. Par contre, je fais des gestes simples comme ne jamais rien jeter par terre, trier mes déchets, donner de l’argent à des associations près de chez moi avant d’aller aider celles du bout du monde. Je fais plein de choses sans forcément m’en vanter parce que finalement, ce que je fais de bien, on s’en fout. Ca ne regarde que moi et ma conscience et nous nous portons plutôt bien.

Ce qui me gêne aujourd’hui chez ces bien-pensants c’est par exemple :

Oh non, tu achètes tes habits chez Zara, mais tu te rends compte que c’est un petit enfants de 4 ans qui a cousu ton pull ?
Alors qu’en même temps, la personne en question voyage 27 fois par an en parcourant des milliers de kilomètres dans les airs (la pollution des avions personne n’en parle).

Oh non, tu manges du chocolat qui est rempli d’huile de palme !
Et en attendant, ça mange du quinoa tous les midis. Ainsi à cause grâce à elle, les péruviens et boliviens n’ont plus les moyens de s’acheter leurs principales ressources alimentaires pour faire plaisir aux petits européens riches que nous sommes.

Quelle horreur, tu achètes des produits chimiques pour nettoyer tes toilettes alors que tu peux le faire avec de l’eau et du vinaigre !
Et pendant ce temps là, elle fait des masques à l’avocat, avocat qui a traversé 3 continents en prenant 2 bateaux cargos, 1 avion, 2 trains et 3 camions pour arriver dans  son supermarché de quartier.

Mon Dieu, mais il n’arrête pas de pleuvoir et là il neige, mais c’est affreux !
Alors que cet été en plein canicule, il n’a pas arrêté de se plaindre de la chaleur.

Oué, t’as vu, machine elle a acheté 45’000 abonnés sur Instagram il faut l’afficher sur la place publique. il faut dire aux marques qu’elles ne doivent plus rien leur donner.
Ca, ça s’appelle balancer des gens et c’est pas joli joli. Je ne dis pas que c’est bien d’acheter du faux, je dis juste que la dénonciation c’est presque autant pire que le mensonge.
Bien sûr c’est compliqué, surtout quand comme moi vous avez effacé tout votre passé avec des milliers d’abonnés pour recommencer à zéro et que ça ne décolle pas comme vous le voudriez. Mais si la vie était juste, ça se saurait !

Je vais passer pour la vieille aigrie, même si vous ne serez que 2 et demi à lire cet article mais… purée… arrêtez ! Arrêtez de râler sur tout et sur rien. Arrêtez de surveiller ce que font machin et machine sur internet et vivez.
Rendons internet à nouveau sympa, un lieu où on rit et on oublie nos soucis.
L’être humain est en fin de race, on va tous bientôt mourir, alors profitons.
Faisons-nous plaisir, aidons notre prochain dans les limites de nos possibles, rions, aimons et arrêtons les comparaisons !
Aidons-nous les uns les autres ou au pire, ignorons-nous au lieu de nous cracher dessus.
Vivons et profitons des bonnes choses de la vie pendant qu’on le peut encore !

signatures_b_new_laa (2) et L’Amoureux plussoie !

Auteur : lesamoureuxaiment

Un couple suisse

8 commentaires

  1. Pour ma part, j’ai profité du Black Friday pour acheter des sous pulls à mes momes. Et je les aurais acheté quand bien même ça n’aurait pas été le Black Friday.
    Ce qui me gêne, c’est que c’est une illusion ce truc. On croit faire une affaire, mais en fait les prix ont été artificiellement augmenté (comme ce ne sont pas des soldes, ce n’est pas interdit). J’ai du mal avec les tonnes de courriels qu’on reçoit. D’une manière générale, je ne supporte plus toutes ces injonctions à consommer plus, toujours, tout le temps, en me faisant croire que c’est bénéfique pour moi. Apres, je comprends parfaitement qu’on puisse vouloir en profiter. C’est juste que c’est pas ma came.
    Je précise que je suis loin d’être parfaite: par exemple, je vis dans un village près d’une petite ville, donc on a deux voitures à la maison que nous utilisons chaque jour.
    Bref je comprends ton coup de gueule!

    J'aime

  2. Coucou, qu’est ce que ton article m’a fait un bien fou, j’aime beaucoup ton point de vue que je ressent de plus en plus, j’ai un peu quitter instagram cest dernier temps, un peu de ras le bol. Toujours dans le jugement des autres, toujours des personne parfaite qui donne des leçons de moral, merci mais non merci 🙂

    J'aime

  3. Tellement vrai! J’en peux plus non plus: les capuches à fourrure, les youpala pour bébé, les portes bébé baby bjorn, le Nutella, punir son enfant après une bêtise, aller au travail en voiture, porter des tampons non bio, acheter des pampers…. j’en peux plus de ces biens-pendant moralisateurs sur absolument tout les sujets. Promoteurs de “bienveillance” sur Instagram: j’en peux plus de vous et vos commentaires moralisateurs!

    J'aime

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s