Ron Gallo – Heavy Metal

Bonne nouvelle, il y a du neuf en 2017.

Ron Gallo, jeune homme de 29 ans né à Philadelphie sort son premier album solo (membre du groupe Toy Soldiers) enregistré à Nashville, ville où il réside. Le titre de l’album interpelle, en effet la lettre manquante « L » à la fin démontre juste que la consonance du disque n’est pas métal mais bien rock. Laissons cela à l’excellent Ty Segall qui lui a pris un virage résolument hard. Un rock avec guitare au son sudiste (pas du Georgia Satellites non plus) et des paroles qui font mouches.

Cet opus commence avec son hit « Young lady, You’re scaring me », brillant, pas nouveau certes, mais tellement efficace et juste, bref un son que l’on avait presque perdu l’habitude d’entendre. Je ne vais pas énumérer tous les morceaux (évitons même le deuxième morceau – relativement insipide). Les 11 titres coulent lentement mais surement vers un tout plutôt cohérent et pas trop lassant.
En revanche je vais m’attarder sur le dernier titre avec l’excellent « All the punks are domisticated ».
Le constat est amer mais diablement juste. Tous les punks sont rangés, tout est stérilisé (entendez par-là la musique), toutes les pseudos « Rocks stars » composent leur « tubes » n’ayant pour but que de gagner le plus d’argent possible planqués derrière un ordinateur. Implacable mais vrai, heureusement qu’il reste des exceptions qui confirment la règle.
Seul véritable regret pour ma part : la production très lisse qui aurait mérité un son plus sale pour mériter le titre de bon disque surtout pour un artiste que les « spécialistes » qualifient de Garage.
En conclusion, album pas forcément nécessaire dans votre discothèque rock, mais peut-être un disque annonciateur d’un retour aux sources. Faire du neuf avec du vieux, oui quand c’est bien fait.

Post-scriptum :
Est-ce le retour des vieux cons aux commandes de la musique en 2017 ?
Peut-être, The Wedding Present ont sorti un album fin 2016,  The Jesus and Mary Chain sont de retours, mais ça ce sont d’autres histoires que votre serviteur vous contera dans le futur.

L’amoureux aime.

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s